Cet été, dites oui aux jambes légères

L’été n’est pas la meilleure des saisons pour les jambes lourdes ! Cette sensation est liée à une mauvaise circulation du sang dans les veines au niveau des jambes. Le circuit veineux, particulièrement important dans les membres inférieurs, a pour mission essentielle de renvoyer le sang jusqu’au cœur en luttant contre la pesanteur : on appelle cela le retour veineux. Or, la chaleur n’épargne pas les vaisseaux fragiles et accentue les problèmes circulatoires.

D'où vient la sensation de jambes lourdes ?

Sous l'effet de la chaleur, les vaisseaux sanguins se dilatent, les veines sont moins toniques et ont plus de mal à se contracter, les valvules qui permettent la remontée du sang vers le cœur perdent de leur efficacité. Tout le système veineux est fragilisé. C’est pourquoi la sensation de jambes lourdes s'accentue par temps chaud ou lors d'une exposition des jambes au soleil…

Inconforts, picotements, fourmillements, jambes fatiguées et sensation de pesanteur, rétention d'eau, gonflement des chevilles… ces phénomènes s'accentuent souvent en cas de grossesse ou avec l'avancée en âge.

Que faire en cas de jambes lourdes ?

La prévention demeure la solution viable sur le long terme. Le pire ennemi de vos jambes est la sédentarité, les postures assises jambes croisées, souvent devant son poste de travail.

Une alimentation riche en antioxydants et acides gras aide à maintenir la tonicité du système veineux.

Nos conseils pour des jambes légères

  • Un mode de vie sain faisant la part belle aux fruits et légumes frais antioxydants
  • Le port de bas de contention prescrit par votre professionnel de santé.
  • L'eau fraîche diminue la sensation de gonflement et les contractions du mollet. Terminez la douche, le bain, le sauna… par un jet d’eau froide d'1 minute au minimum. Frissons et bien-être garantis !
  • Pratiquez un massage des jambes au quotidien, tout en douceur, avec un gel frais de préférence, pour activer la circulation du sang.
  • Surélévation des jambes lorsque vous êtes en position allongée.
  • Surélévation du matelas de 10 cm
  • Une marche quotidienne et dès qu'on le peut, une marche, les pieds dans l'eau, jambes immergées jusqu'au genou. La marche entraine le retour veineux grâce à la contraction musculaire des mollets. Le top : marcher pieds nus dans le sable, pour stimuler la pompe sanguine de la voûte plantaire et le retour veineux !
  • La natation, le vélo auront un effet tout aussi bénéfique.

Chouchoutez vos jambes fatiguées sur le chemin des vacances !

En voiture, évitez de croiser les jambes et faites des pauses pour marcher et réactiver la circulation. En avion ou dans le train, levez-vous régulièrement pour faire quelques pas. Effectuez de temps en temps des mouvements de flexions-extensions de la cheville, de contraction des adducteurs.

Profitez de l’été pour éviter les talons hauts et porter de jolis vêtements légers, fluides et confortables ! Evitez les sandales trop serrées ou les tongs trop plates, qui n’activent pas suffisamment la pompe sanguine de la voûte plantaire.

Plantes veinotoniques : seulement la vigne rouge ?

La vigne rouge, réputée pour favoriser le retour veineux, contient des antioxydants qui protègent les cellules des radicaux libres et aident au maintien de la santé cardiovasculaire et vasculaire. Mais elle n'est pas la seule plante utilisée dans les soins pour les problèmes veineux :

Les fruits du marronnier d’Inde aident à maintenir des veines et des capillaires sains.

Le mélilot aide à diminuer les sensations de jambes lourdes.

Marron d’Inde et mélilot sont utilisés pour la bonne circulation du sang dans les microvaisseaux.

Le choix d'une formule complète pour la circulation sanguine

Les actifs végétaux ne sont pas les seuls ingrédients des jambes légères : certains oligoéléments tels que le sélénium, le cuivre et le manganèse participent à la protection des cellules contre le stress oxydatif. Les synergies phytominérales sont une exclusivité du laboratoire Nutergia.

La solution phytominérale ERGYVEINE associe marron d’Inde, vigne rouge et mélilot, plantes traditionnellement utilisées pour aider à diminuer les sensations de jambes lourdes à des oligoéléments d'origine marine et un extrait français d’algue lithothamne.