Profitez d'un  produit Ergysport Recup offert à l'achat de 3 produits Ergysport Recup avec le code : ERGYSPORT31

Nourrir les ongles et les renforcer naturellement

Que cachent nos ongles ? De quoi sont-ils faits ? Quels sont les nutriments dont ils ont besoin pour être forts, beaux et non striés ? Sous le vernis, la physiologie des ongles est plus complexe qu'il n'y paraît.

La kératine, durcisseur naturel des ongles

La kératine est une protéine essentielle de la peau, des ongles et des cheveux. Synthétisée par les kératinocytes, cette molécule confère solidité et souplesse aux phanères mais leur permet également de demeurer dans un processus constant de renouvellement.

La kératinisation (production de kératine) se réalise dans la matrice de l'ongle, structure en continuité avec l'épiderme. Elle abrite une couche germinative de kératinocytes qui vont se diviser puis accumuler des fibres de kératine, provoquant une croissance permanente de l'ongle. On peut apercevoir la matrice à la base de l'ongle, sous la plaque, en forme de demi-lune blanche (la lunule) constituée de cellules molles en cours de kératinisation. 

La pousse de l'ongle ne se fait donc pas à son extrémité mais à sa base, au niveau de la matrice. Lorsque celle-ci est endommagée, l’ongle pousse de façon irrégulière ou se déforme. La plaque de l'ongle est ainsi constituée de cellules empilées les unes sur les autres, riches en fibres durcissantes de kératine.

Ongles des mains et des pieds : une croissance différente

La croissance de l'ongle est certes permanente mais lente (en moyenne 3 mm par mois pour les ongles des mains). Les ongles des orteils prennent leur temps, se renouvelant au bout de 12 à 18 mois quand il faut 6 à 9 mois aux ongles des mains.

Leur structure évolue avec l'âge, si les enfants sont dotés d'ongles brillants et lisses, assez souples mais résistants, les personnes âgées ont en général des ongles plus fragiles, décolorés et mats et des cuticules durcies.

Les changements de saison, le stress, la période post-grossesse, une fatigue passagère peuvent influer sur la vitalité des ongles.

Prendre soin de ses ongles avec l'alimentation

Outre la kératine, les phanères comme la peau vivent durement les déficits en nutriments essentiels comme le magnésium, le calcium, le fer, le zinc, le sodium ou le cuivre. Les acides aminés soufrés tels que la cystéine et la méthionine sont indispensables à la synthèse de la kératine. Les déséquilibres nutritionnels affectent l'ongle autant qu'un mauvais vernis ! Inutile de multiplier les soins si le régime alimentaire est dépourvu de fruits et légumes frais, de céréales complètes, de petits poissons gras, qui fournissent vitamines, oligoéléments, acides gras, etc. 

Le secret d'une manucure réussie ? Un menu bon pour la santé !

Comment reconnaitre si le "bout des doigts" est affecté par un déséquilibre nutritionnel ? Les signes cutanés se manifestent par des ongles striés, fragiles et cassants, aux cuticules sèches voire douloureuses. 

Le kit nutrition pour soigner les ongles

En plus d'une alimentation équilibrée il est possible d'inclure spécifiquement d'autres composants nutritionnels :

  • Flocons d'avoine : L'avoine est riche en silicium qui entre dans la composition de la peau, des cheveux et des ongles.
  • Oléagineux et graines : Riches en fer, ils participent à la bonne santé de l'ongle. Une déficience en fer peut provoquer des manifestations cutanées telles que les stries verticales sur les ongles ou une déformation. Ce sont également d'excellentes réserves d'acides gras.
  • Agrumes et persil : pour leur teneur en vitamine C. La vitamine C participe à la synthèse du collagène.
  • Levure de bière : Riche en protéines, oligoéléments et vitamines du groupe B, elle est parfois recommandée pour traiter les ongles cassants.
  • Algues : riches en oligoéléments et en minéraux, les algues sont parfois présentes dans les compléments alimentaires destinés à renforcer les ongles.

Quel produit pour les ongles abîmés ?

L'alimentation ne suffit pas toujours pour combler les besoins en micronutriments. Le complément alimentaire pour les cheveux et les ongles ERGYCAPIL constitue une autre façon de prendre soin de ses ongles. Il est formulé pour répondre aux manques éventuels en certains nutriments susceptibles de fragiliser les ongles et les cheveux. Il s'agit prioritairement des acides aminés comme les acides aminés cystéine (10 à 17 %) et méthionine qui nourrissent les phanères pour plus de force et résistance.

Quel soin fortifiant pour les ongles abîmés ?

Les soins basiques des ongles sont extrêmement simples et ne nécessitent souvent que des produits basiques, nettoyants et nourrissants.

En premier lieu, il s'agit de nourrir régulièrement les ongles avec une crème hydratante et protectrice. De se laver les mains avec des savons doux et une brosse souple pour des ongles propres. 

Manucure : comment faire un soin complet et hydratant pour les ongles ?

Rien de plus facile ! Il vous faut : 

  • de l'eau tiède et quelques gouttes de savon doux,
  • un jus de citron que vous mélangerez à l'eau tiède,
  • un bâtonnet de bois,
  • une lime et des ciseaux à ongles,
  • une huile végétale (huile de bourrache, de ricin ou d'olive) ou une crème hydratante,
  • un polissoir.

Trempez vos doigts 5 minutes dans l'eau savonneuse et citronnée pour ramollir les cuticules. Mains séchées, repoussez les cuticules en douceur avec le bâtonnet de bois sur le rebord de l'ongle. Limez vos ongles en un seul geste, toujours dans le même sens (de gauche à droite ou de droite à gauche). Vous pouvez polir vos ongles avec délicatesse pour leur donner un beau brillant. Hydratez vos mains et vos ongles avec l'huile végétale ou de la crème. Renouvelez ce soin régulièrement.

Un apport micronutritionnel et des soins cutanés permettent d'entretenir et de préserver durablement l'aspect et la santé des ongles.

Vous avez l'air de naviguer depuis la France.
Cliquez ici pour visiter notre site français.