Profitez d'un  produit Ergysport Recup offert à l'achat de 3 produits Ergysport Recup avec le code : ERGYSPORT31

"Je suis tout le temps fatigué.e !"
Que faire ?

Cette question vous accompagne au quotidien ? C'est qu'il est temps de réagir. Pour retrouver votre énergie, il est important que vous repériez au plus tôt, les causes de votre fatigue pour éviter qu'elle ne s'installe, ne devienne plus intense et plus durable ! Des solutions naturelles existent pour retrouver son dynamisme.

Quand s'inquiéter de la fatigue ?

Une fatigue momentanée liée à un effort ou un surmenage est rarement inquiétante, sa cause est identifiable. En revanche, si vous ressentez des signes de fatigue sur une longue période, une faiblesse généralisée associée à d'autres manifestations comme la perte d'appétit, un sommeil déréglé, un réel manque d'entrain sur une longue durée, des gênes musculaires dans les membres, vous pouvez réaliser le test de Pichot ou échelle de Pichot Brun qui permet en quelques questions d'explorer les causes de votre fatigue et de l'objectiver : s'agit-il d'une fatigue psychique ou physique, mixte ? Ces éléments donneront des clés d'analyse utiles à votre professionnel de santé et vous-même. Il vous sera plus facile de décider ensemble si vous devez vous en inquiéter, envisager un traitement spécifique ou simplement apporter des modifications dans votre mode de vie.

L'asthénie, une raison de consulter...

Si, comme 25 % des Français vous avez consulté au moins une fois votre médecin généraliste pour traiter une fatigue intense et durable, vous avez pu faire le point sur votre état de santé. Les causes d'une asthénie sont multiples : suites d'une affection virale, médicaments ayant la fatigue pour effet secondaire, variations hormonales lors du cycle menstruel pour les femmes, maladies chroniques... il est important d'écarter avec un professionnel toute problématique de santé.

Quand parle-t-on de fatigue chronique ?

Le syndrome de fatigue chronique ou syndrome des yuppies (young urban professionals) a pour particularité de se déclarer brusquement, majoritairement chez des personnes de 35 ans environ, dont les occupations quotidiennes sont très prenantes. Manque d'énergie permanente, fatigabilité, malaises après l'effort, difficulté à se concentrer et mémoire affaiblie, gênes musculaires et articulaires en sont les signes les plus manifestes. Les causes en sont diverses. Ce type de fatigue nécessite une surveillance des professionnels de santé.

Quels sont les signes de la fatigue ?

Votre corps sait parfaitement vous informer de son état. Il est important de les prendre en compte :

  • vous avez du mal à vous lever le matin
  • vous manquez d'entrain 
  • vous souffrez de troubles digestifs
  • vous n'êtes pas motivés pour réaliser vos tâches quotidiennes
  • vous manquez globalement d'énergie
  • vous éprouvez une sensation de faiblesse physique
  • vous ressentez des difficultés de concentration 
  • votre sommeil est irrégulier et vous pouvez souffrir de somnolence, d'insomnies ou de réveils nocturnes

Quel est la meilleure solution contre la fatigue ?

Pour une bonne récupération, pensez d'abord à réguler votre mode de vie et votre alimentation. 

Une alimentation déséquilibrée, insuffisamment riche en nutriments de qualité, l'abus d'alcool ou de tabac peuvent aussi entraîner une baisse de forme. Ce que l'assiette contient compte pour beaucoup dans la récupération. Il est souhaitable de faire le plein de vitamines : 6 à 8 portions de fruits et de légumes par jour ne sont pas un luxe en période de fatigue. D’autres aliments en sont riches tels que les oléagineux, les légumes secs, les céréales complètes, la levure...

Un peu plus d'effort physique, une déconnexion des écrans et des horaires de coucher réguliers vous aideront à retrouver un rythme éveil/sommeil régulier. L'art de la sieste est à remettre au goût du jour ! Idéalement, un temps de pause de 5 à 20 minutes entre 12 et 15 h suffit.

Manque d'énergie ?

Si vous vous sentez fatigué, mais que vous ne ressentez aucune gêne préoccupante, vous pouvez vous tourner vers la phytothérapie. Les plantes toniques telles que le thé vert, le ginseng, le maté ou l'éleuthérocoque favorisent la vitalité. Une association d'oligoéléments dont le zinc et le magnésium contribuent à prévenir les coups de pompe. 

Les vitamines B1, B3 et B8 participent au métabolisme énergétique normal de l’organisme. Les vitamines A, B6, B9, C et D et le zinc contribuent au maintien du bon fonctionnement du système immunitaire. La vitamine E et le zinc qui contribuent à protéger les cellules contre le stress oxydatif.

Un apport adapté en oméga-3 qui contribuent au fonctionnement normal du cerveau (poissons gras, graines de lin, noix de Grenoble, huile vierge première pression à froid de noix, de colza…) est également intéressant.

Fatigue soudaine et intense ?

La fatigue vous abat de manière soudaine ? Vous avez peut-être été exposé à des affections saisonnières. Vous pouvez avoir recours aux probiotiques qui favorisent l'équilibre de la flore intestinale, détentrice de 70% des cellules immunitaires du corps humain.

Fatigue générale ?

Il peut y avoir plusieurs déclencheurs d'une fatigue générale :

  • un surmenage physique ou psychique trop longtemps nié, une réponse de l'organisme à une affection virale comme la Covid-19 ou encore des perturbations du métabolisme et du sommeil. Si elle perdure, une consultation médicale est conseillée. Mais il peut s'agir également de la manifestation de manques en certains micronutriments.
  • les besoins en fer sont différents pour les hommes et les femmes : de 18 mg par jour pour les femmes contre 8 mg pour les hommes. Les femmes connaissent plus que les hommes des périodes où le fer vient à manquer, or cet oligoélément contribue à réduire la fatigue et participe à la formation des globules rouges. Tout d'abord silencieuse, la baisse du taux d’hémoglobine qui peut mener à une anémie, se détecte par une peau et des cheveux secs et des ongles cassants, une certaine pâleur, un essoufflement à l’effort, la sensation de « tête qui tourne », des étourdissements, une faiblesse musculaire.
  • le manque de magnésium constitue également un facteur favorisant la fatigue et la lassitude dans ses actions quotidiennes. En France, la population est notoirement en déficit de magnésium. En cause, la valeur nutritionnelle des aliments et le stress, grand consommateur de magnésium.

Fatigue mentale excessive ?

Elle fait beaucoup parler d'elle, tant la vie moderne est source de stress ! Manque de sommeil, multiplication des activités quotidiennes, tensions au travail ou dans l'environnement scolaire... les facteurs de risque d'un épuisement psychique ne manquent pas ! Lorsque les changements d'humeur sont associés à de la fatigue, c'est qu'il est temps de restaurer les réserves de nutriments pour l'équilibre nerveux. Acides aminés spécifiques, vitamines du groupe B et vitamine C, magnésium facilitent l'adaptation de l'organisme au stress, apaisent l'irritabilité qui en découle. 

Les précurseurs de neurotransmetteurs au secours du moral

La transmission des signaux au sein du cerveau se fait grâce à des messagers chimiques, les neurotransmetteurs. Plus de 100 substances identifiées comme des neurotransmetteurs sont connues aujourd'hui. Certains d'entre eux sont des régulateurs de l'humeur. Ils sont synthétisés grâce à des précurseurs qui participent à réduire la fatigue mentale :

  • la L-tyrosine est un acide aminé essentiel à la synthèse normale des neurotransmetteurs tels que les catécholamines (adrénaline, noradrénaline et dopamine). Elle participe ainsi à réduire la fatigue et contribue à des fonctions psychologiques normales. Elle soutient la motivation.
  • le GABA (acide gamma aminobutyrique) est un neurotransmetteur. La fixation du GABA aux récepteurs neuronaux induit une diminution de l’excitabilité des neurones, ralentissant ainsi la transmission des stimuli nerveux. Le GABA est l'ami du self-control !

Des plantes contre le stress

  • L'eschscholtzia favorise une relaxation optimale, le bien-être mental et physique,
  • Le curcuma aux propriétés antioxydantes participe au bon équilibre du système nerveux,
  • La ballote favorise la détente, 
  • La mélisse soutient la relaxation et le bien-être.

Fatigue anormale au travail ?

Les burn-out apparaissent bien souvent suite à une tension psychique, des périodes d'anxiété prolongées ou un stress permanent. Cette fatigue émotionnelle est un phénomène qui associe deux composantes principales : la dépersonnalisation et la perte d'accomplissement personnel au travail. Cet état mental peut entrainer des problèmes de santé s'il perdure. Une prise en charge médicale s'impose.

Les solutions qui associent micronutriments et plantes peuvent accompagner ce moment compliqué :   

  • la rhodiola a un effet bénéfique sur la fatigue induite par le stress
  • le schizandra aide à faire face à un stress passager,
  • les vitamines B3, B6, B9 et C ainsi que le magnésium contribuent à des fonctions psychologiques normales,
  • le L-Tryptophane est un acide aminé essentiel, précurseur de la sérotonine. Sa présence est très rare dans l'alimentation.   

Fatigué.e et toujours envie de dormir ?

Un sommeil perturbé génère nombre de dysfonctionnements : niveau d'énergie moindre, fatigue anormale le matin, ralentissement des fonctions cognitives, asthénie, irritabilité, syndrome de fatigue chronique... En connaître la cause est essentiel pour rétablir les bons rythmes d'éveil-sommeil. Il est important de réguler son mode de vie avant d'avoir recours à des médicaments et jamais en automédication.

Les personnes âgées sont particulièrement exposées à des gênes du sommeil, souvent lorsque l'environnement ou les habitudes sont modifiées. Les enfants surexposés aux écrans, sur-sollicités par des activités permanentes ou une pression sur les apprentissages ne sont pas épargnés.

Toutes les études montrent qu'un bon sommeil est favorisé par :

  • des couchers et des levers à heures régulières
  • une activité physique adaptée quotidienne
  • une exposition suffisante à la lumière du jour
  • des dîners trop ou pas assez copieux
  • une exposition tardive aux écrans
  • une chambre trop chauffée (19° est suffisant)

Les ingrédients d'un bon sommeil

  • La mélatonine contribue à réduire le temps d'endormissement (l’effet bénéfique est obtenu par la consommation de 1 mg de mélatonine).
  • La synthèse naturelle de mélatonine est favorisée par les vitamines B5, B6, B9 et B12,
  • L'eschscholtzia et la passiflore favorisent le repos nocturne et la relaxation

Fatigue physique et musculaire ?

Elles surviennent le plus souvent après un effort prolongé ou à la faveur d'une attaque immunitaire. La fatigue générée par l'effort physique nécessite du repos et de retrouver un statut correct des nutriments du muscle.

L’effort physique est en effet à l’origine d’une augmentation de la quantité d’acides générés par l’organisme. Le calcium, le potassium et le magnésium contribuent à une fonction musculaire normale et les vitamines B à réduire la fatigue.

Pourquoi je me sens si fatigué.e ?

Il existe donc autant de réponses que de causes à la sensation de fatigue ! L'analyse des signaux probants qu'ils soient physiques ou psychiques est une première étape pour caractériser pourquoi vous vous sentez fatigué et ce qu'il faut mettre en place pour lui dire "Adieu!" dans le respect de votre santé. La micronutrition pallie les manques en nutriments nécessaires au bon fonctionnement métabolique comme les vitamines et les oligoéléments mais aussi les oméga-3, les acides aminés et les plantes.

Vous avez l'air de naviguer depuis la France.
Cliquez ici pour visiter notre site français.