Profitez d'un  produit Ergysport Recup offert à l'achat de 3 produits Ergysport Recup avec le code : ERGYSPORT31

Quel est le rôle du collagène dans l'organisme ?

Le collagène est l'un des composants principaux de la peau et des articulations. Naturellement, au fil des années, sa production diminue. Une alimentation équilibrée, saine et variée, et une bonne hygiène de vie contribuent à soutenir la production de collagène de l’organisme et à conserver une peau tonique.

Qu'est-ce que le collagène ?

Le collagène est une grosse protéine composée d'acides aminés formant 3 chaînes polypeptidiques qui s'assemblent pour donner la fibre de collagène. Cette structure lui permet d'apporter résistance à l'étirement et tonicité aux tissus qui le contiennent (cartilages, peau, tissus conjonctifs de soutien...), tout en maintenant leur souplesse et élasticité. 

Le collagène est une protéine très intéressante car très riche en acides aminés : elle apporte 7 des 8 acides aminés dits essentiels. 

Plusieurs types de collagène

Le collagène est plus ou moins présent dans tous les tissus du corps humain. Selon le mode d'assemblage de ses 3 chaînes, il existe plusieurs types de collagène, chacun ayant sa spécialité. Par exemple, les molécules de collagène de type I, II et III sont très présentes dans la composition du derme. 

Le collagène de type I

  • 90 % du collagène total de l’organisme ;
  • présent dans la peau, les os, les tendons, les ligaments et les organes internes ;
  • joue un rôle important dans la cicatrisation des tissus lésés ;
  • apporte leur cohésion et leur maintien aux tissus.

Le collagène de type II

  • présent essentiellement dans le cartilage ;
  • apporte résistance et souplesse aux articulations.

Le collagène de type III

  • contribue avec le collagène de type I à la souplesse et la fermeté de la peau.
  • est présent dans les muscles, les parois des vaisseaux sanguins et les tissus qui composent le cœur.

Le collagène de type IV

  • présent dans les fascias qui entourent les muscles et les organes.
  • compose un "coussin" amortisseur entre le derme profond et l'épiderme.

Quels sont les autres bienfaits du collagène ?

Le mot collagène vient d'une traduction du grec kolla signifiant colle et de -gène signifiant engendrer. Un nom explicite pour cette protéine qui soutient l'intégrité de la matrice extracellulaire et assure la cohésion de tous les tissus entre eux. 

L’apport de collagène augmente la capacité de la régénération tissulaire du cartilage, ce qui diminue les gênes articulaires.

Il est indispensable également à la formation de vaisseaux sanguins pourvoyeurs de nutriments et d'oxygène.

Naturellement, cette protéine structurale joue un rôle dans la cicatrisation des organes internes et externes lésés.

Collagène et vieillissement de la peau

Visible mais naturel !

Le vieillissement est un phénomène naturel qui a des conséquences bien visibles sur l'épiderme :

  • La déshydratation de la peau due à une baisse de la production de sébum. 
  • La perte de densité, avec une peau plus fine et donc une diminution de la synthèse de collagène par les cellules fibroblastes.
  • L'apparition de signes visibles (rides, affaissement des traits du visage) liés à la rigidification des protéines présentes dans l'épiderme qui perdent souplesse et élasticité.  

Les causes de la baisse du taux de protéine collagène

Jusqu'à l’âge de 25-30 ans environ, le corps produit cette protéine en suffisance. Puis, une réduction régulière s'opère pour s'accentuer vers l'âge de 50 ans. Outre les critères évoqués plus haut, d'autres facteurs influencent le maintien d'une bonne production de collagène, notamment la surexposition au soleil, la pollution de l'air, les changements hormonaux de la ménopause, le stress et un régime alimentaire déficitaire en vitamines, acides gras et oligoéléments et riche en glucides et sucres raffinés.

Quelle est l'alimentation la plus efficace ?

En réalité, rares sont les aliments qui fournissent du collagène (et ils ne seront pas du goût de tout le monde !) mais nombreux sont ceux qui contiennent des précurseurs de la protéine, les acides aminés ! Il est donc essentiel de varier les produits frais dans son alimentation pour préserver un taux de collagène stable.

Des recettes à base d'os !

On retrouve le collagène en abondance dans les os, carcasses de crustacés, peaux de poissons. Ils peuvent être préparés en bouillons ou consommés sous forme de gélatine. Le jaune d'œuf trouvera plus facilement place dans vos menus.

Des nutriments ciblés pour une meilleure production de collagène

Certains aliments favorisent la synthèse de collagène par les cellules. Dont :

  • les acides aminés, précurseurs du collagène : principalement lysine, glycine, proline et arginine,…
  • les oligoéléments qui participent à la synthèse des protéines : magnésium et zinc,…
  • la vitamine C qui contribue à la formation normale de collagène.
  • Les vitamines C et E pour leur action antioxydante.

Quels compléments alimentaires ?

En raison d'un régime déséquilibré, de l'âge ou d'une activité physique intense, la consommation de compléments alimentaires peut être motivée. Le collagène est majoritairement extrait de coproduits de la pêche ou pour les régimes végétariens de membrane d’œuf de poule.

Nutergia a fait le choix du collagène marin. Très proche dans sa constitution du collagène humain, il est parfaitement assimilé par l'organisme.

Collagène marin : les bonnes associations

  • l'acide hyaluronique connu pour son effet repulpant sur la peau, 
  • la glucosamine, la chondroïtine et l’acide hyaluronique, composants des articulations.
  • la vitamine C

La composition des produits Nutergia

•    Collagène marin d'origine française
•    Fabricants certifiés ISO 22000, référentiel international incontournable pour identifier et maîtriser les dangers liés à la sécurité des aliments.

Vous avez l'air de naviguer depuis la France.
Cliquez ici pour visiter notre site français.