Profitez d'un  produit Ergysport Recup offert à l'achat de 3 produits Ergysport Recup avec le code : ERGYSPORT31

Quels nutriments pour la beauté des cheveux ?

Comment se forment les cheveux ?

Le cycle pilaire détermine les phases de pousse et de chute du cheveu et sa durée de vie.

  • la phase anagène : phase de croissance du cheveu, pendant laquelle il puise les nutriments dans le bulbe et le circuit sanguin auquel il est relié. Cette phase peut durer plusieurs années.
  • la phase catagène : le cheveu a terminé sa phase de vie, sa racine se rétracte, il entre en phase de dégradation.
  • la phase télogène : le cheveu est mort et une nouvelle racine apparait, nourrie par le circuit sanguin du cuir chevelu. Sa croissance dure environ 3 mois, puis le nouveau cheveu pousse le cheveu mort qui se détache et tombe.

Quelle est la durée de vie d'un cheveu ?

Un cheveu vit de 2 à 7 ans, en suivant les différentes étapes du cycle pilaire. 25 à 30 cycles de renouvellement du cheveu ont lieu au cours d'une vie, avec 5 ans de durée moyenne pour un cycle. La perte de de 50 à 80 cheveux par jour est naturelle. Le printemps et l'automne, périodes d'adaptation aux changements climatiques sont des périodes propices à la perte de cheveux.

Les facteurs qui favorisent la chute de cheveux

Plusieurs facteurs peuvent influencer le cycle pilaire et la perte des cheveux :

  • l’hérédité et le terrain génétique.
  • le statut hormonal : les cheveux sont particulièrement sensibles à l’action des androgènes, et en particulier d’une substance dérivée de la testostérone, la DHT ou dihydrotestostérone. Sous l’action de cette hormone, le cycle du cheveu est accéléré et raccourci. Le cheveu devient plus fin et tombe plus rapidement. Cela concerne particulièrement les hommes et les femmes en période de ménopause. De même; il n'est pas rare de constater une chute de cheveux ou des modifications de la fibre capillaire pendant la puberté ou la grossesse.
  • le stress : on observe une diminution des phases de croissance pendant les périodes de stress.
  • l’exposition à des agents agresseurs, les cheveux étant de véritables « éponges » : pollution, UV, perturbateurs endocriniens, médicaments…
  • le stress oxydatif et les radicaux libres peuvent causer des dommages dans la structure des cheveux, responsable de leur grisonnement et de leur fragilité. Les dommages oxydatifs ont également un impact sur la santé du cuir chevelu (pellicules, production de sébum…).

Pourquoi certains cheveux ne poussent-ils pas ?

Les manques nutritionnels sont souvent à l'origine d'un ralentissement de la pousse, voire d'une perte de cheveux. Ces manques concernent notamment les acides aminés, nutriments spécifiques du cheveux et les oligoéléments tels que le fer, le zinc ou le cuivre.

Nutrition du cheveu : le meilleur des soins

Une alimentation saine et équilibrée est importante pour conserver de beaux cheveux. En effet, les nutriments issus de l'alimentation sont transportés dans tout l'organisme via la circulation sanguine. Ils atteignent ainsi le cuir chevelu et le bulbe pileux, pour nourrir la racine du cheveu en croissance. L'apport de nutriments adaptés peut également être complété par des compléments alimentaires.

Pour avoir de beaux cheveux, il ne suffit donc pas d'appliquer des soins externes ! Il faut aussi faire attention à ce que l'on met dans son assiette, en n'omettant pas les nutriments pour booster la pousse. L'apport de nutriments adaptés peut également se faire grâce à des compléments alimentaires.

Parmi les nutriments à privilégier, on pensera en priorité : 

  • au fer, composant essentiel de l'hémoglobine, molécule permettant le transport de l'oxygène dans les globules rouges. Le fer va ainsi participer à une bonne oxygénation des cellules et du cuir chevelu. Un déficit en fer va entraîner une fatigue importante, qui peut être à l'origine d'une chute de cheveux.
  • au zinc, qui joue un rôle important dans la synthèse des protéines, donc dans la formation de la kératine et du collagène, protéines composant la fibre capillaire.
  • aux acides gras essentiels, notamment les oméga-3, qui apportent souplesse et brillance aux cheveux.
  • à la vitamine B8, aussi connue sous le nom de biotine, elle contribue au maintien de cheveux en bonne santé, souples, brillants et résistants.

Des acides aminés pour la synthèse de kératine

La santé des cheveux va aussi dépendre de leur richesse en kératine de qualité. Cette protéine est le composant principal des cheveux et des ongles. C'est une molécule hydrophobe qui va ainsi assurer imperméabilité, brillance et protection des cheveux et des ongles. La kératine est particulièrement riche en acides aminés dont la méthionine et la cystéine (10 à 17 %) qui forme des ponts disulfures entre les chaînes protéiques, conférant sa rigidité et sa résistance à l'ensemble, et donc au cheveu. Ces acides aminés, que l'on trouve dans les aliments sources de protéines, sont donc essentiels à la construction et au renforcement des cheveux.

Des nutriments antioxydants pour de beaux cheveux

Le stress oxydatif est bien connu en tant que facteur de vieillissement y compris des cheveux. En effet, le stress oxydatif accélère le grisonnement, diminue la production de cheveux, affecte le cuir chevelu, rend la chevelure terne et accélère la chute. Or nos cheveux sont fréquemment exposés à des situations de stress oxydatif : rayons UV du soleil, pollution, produits chimiques de coiffage... Il est donc indispensable de les protéger (port de chapeau, soins protecteurs) mais aussi de les préserver par la consommation de nutriments antioxydants. On peut ainsi citer les vitamines A, C et E, et les oligoéléments tels que le zinc, le cuivre ou le sélénium, qui aident à protéger les cellules et l'organisme contre les dommages liés au stress oxydatif.

Les bons produits alimentaires pour la santé capillaire

En résumé, quels sont les aliments bons pour les cheveux

  • les oeufs, sources de protéines (acides aminés) et d'acides gras
  • les céréales complètes riches en zinc et en vitamines B
  • les légumineuses (lentilles, pois chiches...) riches en protéines végétales, en vitamines B et en fer
  • les poissons gras (sardine, saumon, maquereau), sources d'acides gras oméga-3
  • les fruits de mer riches en zinc
  • les amandes et noix riches en vitamine E
  • la levure de bière et le germe de blé, sources de protéines, de vitamines du groupe B et de cuivre

N'hésitez pas à consommer des compléments alimentaires de qualité pour vous aider à compléter votre alimentation ! Privilégiez les compléments alimentaires associant plusieurs nutriments dans une même formule (acides aminés + vitamines + antioxydants) pour une nutrition et une protection complètes de vos cheveux.

Vous avez l'air de naviguer depuis la France.
Cliquez ici pour visiter notre site français.