Vaincre l’acidité avec ERGYBASE

Les barbecues sont de sortie, la saison des grillades et apéritifs entre amis ou en famille bat son plein ! Et l'alimentation n'est pas toujours très équilibrée... Consommation de viandes, chips, charcuteries, sodas, vin rosé, épices… Tous ces éléments acidifiants sont souvent rassemblés dans nos plats d’été. Ces excès peuvent alors acidifier l’organisme, surtout s'il y a un déséquilibre entre consommation d'aliments acidifiants et d'aliments alcalinisants.

L’estomac, véritable usine à acides, peut également être perturbé par cette alimentation riche et copieuse. Des sensations de reflux et de brûlures d'estomac peuvent alors se faire sentir...

Acidité de l'estomac et remontées gastriques

L'estomac présente un taux d'acidité très élevé : son pH, unité de mesure de l'acidité, est d'environ 2. C'est un des pH les plus bas, donc les plus acides de l'organisme, tandis que le pH du sang est neutre, aux alentours de 7. Cette acidité gastrique est nécessaire au processus de digestion, elle permet aux réactions chimiques et enzymatiques de bien se dérouler dans l'estomac.

La muqueuse de l'estomac est spécifiquement adaptée pour résister à cette très forte acidité, ce qui n'est pas le cas de l'œsophage et de la gorge. Ainsi, en cas de repas trop copieux ou de reflux, le contenu acide peut remonter dans l'œsophage et agresser la muqueuse, provoquant une sensation de gêne voire de brûlure.

Comment réguler l'acidité de l'estomac et stopper les remontées acides ?

Les inhibiteurs de pompe à protons, ou IPP, constituent un traitement efficace en cas de reflux gastrique. Mais ils sont souvent prescrits à tort, sur de longues périodes, et leur utilisation trop banalisée*. Cette prescription est d’autant plus problématique que la prise au long terme de ces médicaments n’est pas sans risques pour la santé : malabsorption de vitamines et minéraux, arrêt et sevrage difficile à cause d’un effet rebond… L’utilisation d’antiacides ou de sels désacidifiants sont des alternatives plus douces ! On peut également miser sur une bonne alimentation riche en aliments alcalinisants pour contrer l'acidose.

* Utilisation des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) - Étude observationnelle de l’ANSM à partir des données du SNDS, France, 2015.
HAS : Les inhibiteurs de la pompe à protons chez l’adulte  - Bon usage des médicaments – Juin 2009

ERGYBASE pour vaincre l’acidité

ERGYBASE est un complexe de sels minéraux basiques. Il associe du potassium, du calcium et du magnésium sous leurs formes respectives les plus désacidifiantes : bicarbonates, citrates et carbonates.

ERGYBASE associe à ces sels désacidifiants du zinc qui contribue au maintien du bon équilibre acido-basique de l'organisme. Il contient également du calcium qui participe au fonctionnement normal des enzymes digestives, et des vitamines B dont la vitamine B3 qui aide au maintien de muqueuses saines.

Que faire contre les remontées acides cet été ?

Quelques conseils nutritionnels pour limiter les reflux et l'acidité gastrique cet été autour du barbecue !

  • Adaptez votre alimentation : limitez les assiettes trop copieuses, riches en viandes rouges, charcuteries, vinaigrettes, alcool et autres aliments acidifiants ;
  • Evitez le sel, les produits sucrés, raffinés, industrialisés…
  • Accompagnez les viandes et poissons d’aliments alcalinisants, riches en minéraux et oligoéléments : fruits et légumes frais de saison, de préférence crus ou sous forme de jus ;
  • Buvez beaucoup d’eau au cours de la journée ;
  • Gardez une bonne hygiène de vie : limitez le stress qui favorise l'acidité gastrique, et ayez une activité physique régulière, bénéfique pour votre bien-être.