Un transit intestinal normal même en vacances !

Le terme "transit intestinal" désigne l'action des muscles internes qui permettent la circulation des aliments de l'estomac vers le rectum. Cette motilité est impactée par la nature des aliments consommés, les modes de vie, la composition de la flore intestinale et l'intégrité de la muqueuse qui recouvre l'intestin grêle et le gros intestin. Le transit est donc un indicateur du bien-être lorsqu'il y a des changements de vie.

Faciliter le transit quand les habitudes changent

Pendant les vacances ou en voyage, les changements de routines sont fréquents : on se couche plus tard et on fait la grasse matinée, les repas sont décalés et parfois manquent de fibres au profit des salades de riz qui accompagnent les grillades estivales... On profite des vacances ! Mais ce changement de régime peut avoir des répercussions sur la digestion. Le phénomène est accentué si la température est élevée et que l'on oublie de boire suffisamment. Le corps se déshydrate et cela influence le rythme du transit.

En cas de ralentissement du transit intestinal : on ajoute des légumes frais dans son menu, des fruits de saison, du pain complet ou des flocons d'avoine au petit-déjeuner sans oublier de boire plus. Il n'est pas difficile en vacances de trouver une activité physique qui fasse plaisir et qui motive l'intestin !

Réguler un transit trop rapide au cours des voyages 

A l'inverse, ceux qui passent les vacances loin de chez eux et sortent de leur zone de confort connaissent un désagrément tout aussi inconfortable s'ils consomment des fruits et légumes crus sans les laver et l'eau locale... Le stress du voyage et le décalage horaire vont aussi avoir un impact sur l'appareil digestif et le transit intestinal. Le rythme des contractions musculaires qui permettent la progression des aliments dans le tube digestif (ou péristaltisme intestinal) est susceptible de devenir trop faible ou effet inverse, trop intense.

En cas de transit accéléré : on s'attaque tout d'abord aux causes en consommant cuit et de l'eau de source. Choisir soigneusement ses aliments : riz, pommes de terre, semoule, etc. Il est possible également de limiter les produits laitiers pasteurisés ou non (yaourt, fromage blanc, etc.), les fruits secs en vrac,... Et bien sûr on réhydrate avec au moins 1,5 litre d'eau par jour.

Comment savoir si le transit est bon ?

Dans l’idéal, le transit intestinal se fait sans que l'on en ait conscience puisqu'il ne doit entraîner aucune gêne. Il en est de même pour la défécation qui ne nécessite ni effort excessif, ni sentiment d'urgence. En bref, son invisibilité est le signe de sa normalité.

Quelle est la durée normale ?

Il n'y en a pas réellement. Le confort digestif, la régularité, le bien-être général constituent les meilleurs critères de jugement. Le nombre de selles par semaine varie en effet en fonction des sujets, de leur âge et leur régime alimentaire.

Améliorer les temps de transit en vacances

ERGYFIBRAL pour les transits lents

ERGYFIBRAL est un complément alimentaire à base de fruits et de plantes. Ce cube à mâcher est riche en fibres d'avoine qui favorisent la motricité intestinale et des selles régulières. Il contient également de l'anis vert, qui aide à maintenir un bon transit, et des fruits tels que la rhubarbe et le pruneau.

ERGYPHILUS® Plus pour les transits accélérés

Le microbiote est l'ensemble des micro-organismes qui peuplent l'intestin. Même en voyage, chouchoutez votre microbiote avec ERGYPHILUS® Plus en format 30 gélules, le petit format à emporter dans votre trousse à pharmacie ! Composée de 4 souches revivifiables de lactobacilles et bifidobactéries, cette synergie probiotique contient également de la vitamine C qui contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

ERGYTRANSIT FLASH

Les ralentissements du transit peuvent être particulièrement inconfortables lorsque l’on voyage. ERGYTRANSIT flash est un complexe végétal unique associant 4 plantes, soutiens de la digestion (tamarin, artichaut, menthe poivrée), de la motilité intestinale (guimauve) avec les vitamines B2 et B3 qui contribuent au maintien des muqueuses saines dont la muqueuse intestinale. Il est particulièrement adapté pour une prise occasionnelle en cas de transit ralenti, de blocage ponctuel.