Magnésium et plantes contre les effets négatifs du stress

Le mécanisme du stress

L'état de stress est une réaction d’adaptation de l’organisme face à une « agression » : événement traumatisant, passage d’un examen, changement de travail, prise de parole en public, accident, situation psychologique brève mais éprouvante… Le corps s’adapte en ordonnant la libération d’adrénaline qui va booster la vigilance du cerveau et la puissance musculaire. Cette phase d’adaptation consomme beaucoup d’énergie et de nutriments, mais a probablement sauvé l’espèce humaine en l’aidant à fuir devant ses prédateurs ! Le stress peut ainsi être bénéfique car il nous aide à être plus performant.

Vers le stress chronique

Malheureusement, l’accumulation de situations stressantes (problèmes de santé, pression au travail…) nous affaiblit. L'état de stress aigu qui agit comme une alarme se transforme en état de stress chronique. Chaque agression nécessite de l’énergie et des nutriments, en particulier du magnésium, pour aider le corps à s’adapter. Lorsque la sollicitation est trop grande ou que les périodes de stress se prolongent, l’organisme finit par s’épuiser et être en manque de nutriments. L’excès de stress devient alors néfaste, et les problèmes apparaissent : baisse de la performance physique, fatigue intense, immunité affaiblie, difficulté de concentration, sommeil perturbé, modifications du poids…. Voire même état de déprime !

Que faire en cas de stress ?

Le magnésium contre le stress et l'anxiété

Parmi les réactions de l’organisme face au stress, on observe une fuite du magnésium : celui-ci est éliminé en excès dans les urines. Or le manque de magnésium entraîne une hyperactivité neuronale et amplifie les effets des périodes de stress et de l'anxiété. Un cercle vicieux s'installe. De plus, le magnésium est nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux, et aide à réduire la fatigue.

Pour augmenter les apports en magnésium, la consommation de chocolat noir, d’oléagineux (noix de cajou, amandes), de légumineuses, de fruits de mer et d’eaux minérales riches en magnésium est recommandée. Une supplémentation en magnésium peut aussi s’avérer utile ! Différentes formes de magnésium sont disponibles.

Phyto et mélatonine contre le stress

Dans les périodes de stress, fatigue et sommeil perturbé (dont des difficultés d'endormissement) font partie des principaux effets secondaires du stress. Pour retrouver un sommeil de qualité, misez sur :

  • les plantes : valériane (Valeriana officinalis), passiflore (Passiflora incarnata) et eschscholtzia (Eschscholzia californica Cham.), une plante adaptogène s'associent volontiers ; toutes deux favorisent respectivement la qualité du sommeil et la résistance de l’organisme pour faire face au stress passager.
  • la mélatonine, hormone du sommeil qui prise le soir avant le coucher permet de réduire le temps d’endormissement (l’effet bénéfique est obtenu par la consommation de 1 mg de mélatonine juste avant le coucher). Elle peut être associée aux plantes.

Neurotransmetteurs : des anti-stress "naturels"

Le stress peut perturber la synthèse des messagers du cerveau qui régulent nos humeurs et notre équilibre nerveux, les neurotransmetteurs :

  • la sérotonine, impliquée dans la joie de vivre, et qui nous apporte sérénité et tranquillité ;
  • la dopamine, starter de nos actions, qui nous apporte énergie et motivation ;
  • le GABA, impliqué dans le self-control, à l’effet calmant et relaxant.

La synthèse de ces neurotransmetteurs nécessite une concentration importante de leurs acides aminés précurseurs.

Aliments riches en tyrosine et en tryptophane, précurseurs, respectivement, de la dopamine et de la sérotonine : la viande, le poisson, les œufs, les noix, noix de cajou et amandes, le soja, les produits laitiers, les bananes, les graines de courges et de sésame.

Le rôle important de l'hygiène de vie ! Manger léger le soir, éviter les excitants tels que l’alcool et le café en fin de journée et leur préférer les tisanes ou infusions, s’aérer et pratiquer une activité sportive modérée, sont autant de réflexes qui vous aideront à mieux dormir.

Le saviez-vous ?

Il existe une grande variété de passiflores. La passiflore est une plante d'Amérique centrale et fut introduite en Europe par les Jésuites. C'est pourquoi passiflore signifie "fleur de la passion", pas celle du cœur... mais celle du Christ en raison de sa grande corolle et de ses pistils dentelés. Seule la Passiflora incarnata est utilisée comme plante apaisante. D'autres plantes sont traditionnellement utilisées pour leurs propriétés apaisantes comme la valériane, l'aubépine, la mélisse, etc. La rhodiole (Sedum roseum (L.) Scop.) aide l'organisme à s'adapter au stress émotionnel passager tout comme le ginseng.